Impact environnemental

Dans un contexte de globalisation des questions de nouvelles techniques de l’information et de la communication, l’humanité est en perpétuelle quête de stabilité dans tous les domaines.  Où les réalités environnementales se font menacées par l’action des hommes. La disparition des couverts végétaux, la des destructions de la flore et bien d’autres dégâts sont à signaler çà et là au plan planétaire. Les questions de changements climatiques occasionnées par les destructions et les dégâts causés à l’environnement menacent tous les secteurs de la vie quotidienne des communautés. Les risques liés aux changements climatiques sont omniprésents, le vécu des communautés est confronté à de dures réalités sans cesse croissante en face des besoins aussi rares que disposent lesdites communautés. L’enjeu pour elles est de conjuguer les efforts multisectoriels pour la  productivité et la croissance avec le respect des normes environnementales pour une  réduction raisonnable des impacts environnementaux.

La production de charbons de bois : facteurs de destruction de l’environnement

Fort heureusement, des mécanismes, d’adaptation et de résilience sont à envisager et même des outils sont à la disposition des communautés pour les accompagner et mesurer leurs efforts en aux réalités des faits quotidiens de changements climatiques. Ces derniers ayant pour causes : la pollution, l’épuisement des ressources naturelles, l’abattage anarchique des arbres, la destruction de la couche d’ozone et bien d’autres appellent à un nouveau mode de vie pour des efforts au respect de l’environnement. Des personnes physiques et morales sont appelées à reconsidérer les pratiques de sauvegardes et de gestions de l’environnement. Que comprendre des impacts environnementaux ?

Qu’est-ce que l’impact environnemental?

Des personnes physiques et morales sont objets directs et indirects des conséquences des changements climatiques en amont et en aval. Elles sont objets directs dans la mesure où ces dernières sont acteurs de de dégradations de l’environnement et objets  indirects car subissant les effets des changements climatiques. On parle d’impact environnemental pour qualifier les conséquences des activités des entreprises, des Start Up sur l’environnement, c’est aussi “l’incidence environnementale“, les impacts environnementaux désignent l’ensemble des incidences favorables ou défavorables engendrées par un projet ou un produit, depuis sa conception jusqu’à la fin de son cycle de vie. La notion d’impact environnemental prend donc en compte les effets positifs des activités des entreprises et des hommes ; le recours à des énergies renouvelables, l’adaptation aux dérèglements des saisons, mais aussi face aux effets négatifs, comme la destruction de la couche d’ozone,  les nuisances sonores ou les rejets de déchets dans les océans et les mers.

Les efforts consacrés par les entreprises et les acteurs des OSCs  pour la protection de l’environnement constituent un véritable enjeu stratégique pour le développement des communautés. Au-delà des contraintes réglementaires de conformité environnementale que cela représente, les entreprises et les acteurs des OSCs  doivent aujourd’hui intégrer les préoccupations de développement durable au cœur de leur stratégie, au même titre que les modes de consommations. La prise en compte des impacts environnementaux d’un produit ou d’un projet est un enjeu d’image pour les hommes d’affaires. Ces derniers, dans l’esprit capitalistes, pour une survie de la planète pour les générations futures ont l’impérieux devoir moral d’adopter des attitudes vertes résumées ici en dix points :

1. Améliorez les façons de recycler

Mettre en place des poubelles dédiées au recyclage dans votre bureau est la première étape pour réduire l’empreinte de votre entreprise. Assurez-vous que tout est étiqueté clairement et que votre personnel est bien informé. La réduction de déchets peut sembler être simple et innée, mais savoir ce qui peut et ne peut pas être recyclé ou composté n’est pas toujours évident.

2. Éteignez les appareils non utilisés.

Si un appareil n’est pas utilisé, éteignez-le. Les ordinateurs ou les écrans doivent être éteints en fin de journée, les chargeurs de téléphone débranchés et les lumières éteintes. Une solution pour contrer les oublis est de configurer les appareils à s’éteindre après une période de veille prolongée. Ainsi, les ordinateurs et écrans ne resteront pas allumés la nuit.

3. Minimisez l’impression

Réduisez vos impressions en utilisant les services en ligne. Numériser des documents et les partager électroniquement via des serveurs ou par courrier électronique réduit le gaspillage de papier. Si l’impression est nécessaire, envisagez de modifier vos paramètres automatiques en noir et blanc et de sélectionner l’impression recto-verso. L’utilisation de papier recyclé est un bon compromis pour les impressions dont vous ne pouvez-vous passer.

4. Ayez une entreprise certifiée ISO

Avoir une entreprise certifiée ISO prouve à votre personnel et à vos clients que votre entreprise est dédiée à réduire l’impact qu’elle a sur l’environnement en recyclant de manière responsable les déchets électroniques tels que les vieux ordinateurs ou les ordinateurs cassés.

5. Considérez les transports alternatifs ou communs

Considérez les moyens que vous pouvez mettre en œuvre pour réduire la dépendance à l’utilisation des voitures par vos employés. Introduire une journée où les employés viennent au bureau en vélo peut être une excellente initiative. Pour ceux vivant trop loin, prendre les transports en commun tels que le bus, le métro ou le covoiturage sont d’excellentes alternatives. Cela peut être une bonne idée d’offrir des réductions pour les frais de transport afin que vos employés prennent l’habitude de ne pas utiliser leur voiture systématiquement.

6. Ajoutez des plantes dans les bureaux

Décorez votre bureau avec des plantes. Outre l’aspect esthétique, les plantes absorbent également les polluants atmosphériques et émettent de l’oxygène dans l’air.

7. Ayez un espace cuisine

Avoir une cuisine, garnie d’ustensiles, assiettes et tasses, permet de réduire les emballages plastiques. Une simple micro-onde encourage les employés à apporter leur propre nourriture de chez eux au lieu d’acheter des plats emballés de plastique.

8. Réduisez l’emballage

Toute initiative visant à réduire la quantité d’emballages lors du transport et de la livraison contribuera non seulement à l’environnement, mais elle réduira également les coûts engendrés par l’entreprise. Un simple appel à vos fournisseurs peut suffire à réduire la quantité d’emballage en plastique et en polystyrène des livraisons.

9. Éduquez et responsabilisez le personnel

Au final, ce sera surtout votre équipe qui devra faire un effort sur la plupart de ces points. Assurez-vous que votre personnel soit bien au courant des politiques et des pratiques vertes de votre entreprise. Les panneaux d’information, les réunions et les séminaires sont tous des moyens idéaux de s’assurer que les employés soient au courant qu’ils sont vivement encouragés à suivre ces mesures.

10. Entrez en contact avec d’autres entreprises vertes

Vous n’êtes pas la seule entreprise à chercher des façons d’améliorer ses habitudes concernant le respect de l’environnement. Trouver d’autres entreprises locales avec des objectifs écologiques similaires ou rejoindre des réseaux en ligne peut être une excellente occasion de discuter des stratégies et d’identifier les éventuelles collaborations et les possibilités de partage des ressources.

2021-09-28T13:42:51+00:00
Go to Top